VIDÉO. L’avocat des soignants dénonce le deux poids deux mesures du port du masque sur les plateaux TV

Maître Fabrice Di Vizio aime la cohérence et le fait savoir encore ce soir face à un médecin sur le plateau de BFM TV.

L’obligation du port du masque dans les lieux clos a été encouragée par les soignants tout comme les citoyens. Cependant, sur les plateaux de télévision, le port du masque n’est pas imposé. Une décision étrange alors que pour des millions de travailleurs, la question ne se pose pas même lorsqu’ils ont un travail pénible.

« J’ai été violemment pris à parti sur mon masque mais j’assume ! J’assume au nom de tous ceux à qui on impose de le porter 8 h par jour dedans et dehors ! Oui il est trop grand pour moi mais oui je suis obligé de le porter et BFM aussi ! Je n’ai aucun privilège ! », a écrit Di Vizio sur Twitter.

Fabrice Di Vizio est l’avocat de plusieurs collectifs dont l’un composé de soignants qui ont porté plainte contre Agnès Buzyn et Edouard Philippe pour leur manquement face à l’épidémie de coronavirus. Le deuxième collectif regroupe des victimes du Covid-19 et a annoncé se lancer dans une bataille judiciaire contre l’obligation du port du masque à l’extérieur.

LIRE AUSSI : L’avocat du collectif « Victimes coronavirus France » va attaquer tous les arrêtés obligeant le port du masque en extérieur

L’Amazonie subit sa pire vague d’incendies géants en août depuis 10 ans

Nicolas Hulot et Frédéric Lenoir : « On ne sait pas si l’Humanité dans un siècle pourra encore exister »