L’alerte concernant l’incident à la centrale nucléaire de Pickering a été envoyée “par erreur” à la population

Un message d’alerte a été diffusé tôt ce matin informant la population sur un incident dans la centrale nucléaire de Pickering à l’Est de Toronto au Canada. Un message envoyé “par erreur” annoncent Ontario Power Generation.

Ontario Power Generation affirme qu’une alerte concernant un incident survenu à la centrale nucléaire de Pickering, à l’est de Toronto, tôt dimanche, a été envoyée ” par erreur “.

” Il n’y a aucun danger pour le public ou l’environnement “, a déclaré OPG dans un tweet.

L’alerte, qui a été diffusée à l’échelle de la province à 7h24, s’appliquait aux résidents qui vivent dans un rayon de 10 kilomètres de la centrale.

«Un incident a été rapporté à la centrale nucléaire de Pickering. Il n’y a PAS eu de fuite radioactive anormale à la centrale et l’équipe d’urgence s’occupe de la situation. Les gens vivants près de la centrale N’ONT PAS à prendre de mesure de protection pour le moment», peut-on lire dans l’alerte.

La centrale de Pickering, en service depuis 1971, est l’une des plus grandes centrales nucléaires au monde et produit 14 % de l’électricité de la province, selon Ontario Power Generation.

La police anglaise place Extinction Rebellion sur une liste aux côtés de groupes terroristes et néonazis

Syrie : Brut a pénétré dans les prisons où sont détenus les combattants de Daesh