in , ,

La Deutsche Bank affiche 5,7 milliards de pertes en 2019


La Deutsche Bank a annoncé des pertes pour 2019 à hauteur de 5,7 milliards d’euros. Il s’agit de la troisième perte trimestrielle consécutive et de la cinquième perte annuelle consécutive pour la plus grande banque d’Allemagne.

Après avoir annulé les pourparlers de fusion avec la rivale Commerzbank l’année dernière, la Deutsche Bank a lancé un plan de restructuration de 7,4 milliards d’euros (8,1 milliards de dollars) impliquant 18 000 suppressions d’emplois, la fermeture de certaines entreprises et une refonte de la gestion.

Les résultats concluent une décennie mouvementée pour la Deutsche Bank, comprenant une perte cumulée de 15 milliards d’euros au cours des cinq dernières années et une chute de 82% des actions sur 10 ans.

Le chiffre d’affaires a chuté de 4% au quatrième trimestre à 5,3 milliards d’euros (5,8 milliards de dollars) et a baissé de 8% pour l’année à 23,2 milliards d’euros (25,6 milliards de dollars). La banque vise un chiffre d’affaires annuel de 24,5 milliards d’euros (26,9 milliards de dollars) d’ici 2022.

La Deutsche Bank a annoncé mercredi la réduction de moitié des primes de 2019 pour les membres individuels du conseil d’administration. Les augmentations de salaire des employés vont également être retardées de quelques mois.

La Deutsche Bank est considérée comme l’une des banques les plus importantes du système financier mondial.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Australie déclare l’état d’urgence dans sa capitale face à la crainte de nouveaux incendies

Coronavirus. Après 6 jours, le nouvel hôpital de Wuhan sort de terre comme annoncé