Le volte-face de Jérôme Salomon sur l’utilisation des masques

Le Professeur Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, fait le point tous les soirs sur la pandémie de coronavirus. Des internautes ont mis en parallèle deux discours du responsable de la santé sur la question du port du masque à seulement un mois d’intervalle

Le Covid-19 a déjà fait plus de 22 000 morts en France. Le gouvernement français est accusé de ne pas avoir suffisamment préparé le pays face à la pandémie malgré les nombreuses informations en sa possession. Les responsables politiques sont également accusés d’avoir menti pendant des semaines sur la gravité du virus et sur l’importance de porter un masque.

A l’image de nombreuses personnalités publiques proches de la République en Marche, Jérôme Salomon a répété la communication du gouvernement malgré les risques sanitaire que cela comprenait. Le port du masque est évidemment un outil essentiel face à un virus qui se propage extrêmement rapidement. Les pays asiatiques ont tout de suite montré la voie en portant des masques et en multipliant les dépistages.

En France, le gouvernement a déclaré que ce n’était pas nécessaire tout comme de nombreux journalistes et médecins chroniqueurs sur des grandes chaînes d’information. Pour de nombreux observateurs de la scène politique, le gouvernement a tenté de minimiser l’importance du port du masque parce que les stocks de matériel de protection avaient été liquidités quelques années plus tôt.

Le gouvernement a annoncé que l’achat de masques réutilisables serait possible prochainement dans les bureaux de tabac. Emmanuel Macron aurait opté pour une logique de recommandation sans obligation de le porter.

Pr Karine Lacombe: « Il faut des masques, mais il faut savoir les porter »

Des scientifiques montrent la propagation «alarmante» du coronavirus dans un centre d’appels sud-coréen