Guillaume Meurice détruit Brune Poirson et son expression « populisme vert »

Face aux critiques de la politique écologique bien trop timide menée par la République en Marche, Brune Poirson a inventé un nouveau concept : « le populisme vert ».

Une expression qui visiblement ne veut strictement rien dire mais qui permet de diaboliser un peu plus toutes les personnes qui souhaitent œuvrer contre le réchauffement climatique et pour la préservation de la biodiversité.

Brune Poirson a été vivement critiquée suite au vote à l’Assemblée Nationale d’une loi visant à interdire le plastique à usage unique d’ici à… 2040. Cette semaine, la secrétaire d’Etat a également dû faire face aux critiques de Jean-Luc Mélenchon qui a déclaré que « nous n’avions plus le temps » et qu’il fallait agir plus vite.

h8kRFUjRSIw

Arthur Keller sur l’effondrement : « Nous allons avoir tous moins d’énergie et moins de ressources »

wuhan chine coronavirus

Coronavirus : 40 millions de chinois placés en quarantaine