in , ,

François Gemenne : « La baisse de la pollution a épargné davantage de vies en Chine, que le coronavirus n’en a coûté »


François Gemenne, membre du GIEC, a réalisé un entretien pour Konbini News. Il a évoqué l’épidémie de coronavirus ainsi que l’urgence climatique.

Le chercheur belge craint qu’après la crise sanitaire, le monde reparte de plus belle sans prendre en considération la nécessité de changer notre façon de vivre. Il a aussi mis en avant la nécessité de l’action des politiques pour agir contre le dérèglement climatique.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un média d’extrême droite découvre que le confinement est mieux respecté en banlieue qu’à Paris

Les routiers appelés à exercer leur droit de retrait à partir de lundi