in ,

Coronavirus. Ces cartes de la NASA montrent la chute spectaculaire de la pollution en Chine


Les images satellite ont montré une baisse spectaculaire des niveaux de pollution en Chine, qui est « au moins en partie » due à un ralentissement économique provoqué par le coronavirus, selon l’agence spatiale américaine Nasa.

Les cartes de la Nasa montrent une baisse des niveaux de dioxyde d’azote cette année. Cette chute intervient au milieu d’un déclin record de l’activité des usines chinoises, les fabricants arrêtant de travailler dans le but de contenir le coronavirus. La Chine a enregistré près de 80 000 cas de virus depuis le début de l’épidémie.

Les scientifiques de la Nasa ont déclaré que la réduction des niveaux de dioxyde d’azote – un gaz nocif émis par les véhicules à moteur et les installations industrielles – était d’abord apparente près de la source de l’épidémie dans la ville de Wuhan mais s’est ensuite propagée à travers le pays.

La Nasa a comparé les deux premiers mois de 2019 à la même période cette année.

L’agence spatiale a noté que la baisse des niveaux de pollution atmosphérique coïncidait avec une restriction imposée aux transports et aux activités commerciales, et que des millions de personnes étaient placées en quarantaine.

« C’est la première fois que je constate une baisse aussi spectaculaire sur une zone aussi vaste pour un événement spécifique », a déclaré dans un communiqué Fei Liu, chercheur sur la qualité de l’air au Goddard Space Flight Center de la Nasa.

Elle a ajouté qu’elle avait observé une baisse des niveaux de dioxyde d’azote pendant la récession économique de 2008, mais a déclaré que cette diminution était plus progressive.

La Nasa a noté que les célébrations du Nouvel An lunaire en Chine fin janvier et début février ont déjà provoqué une diminution du niveau de pollution dans le passé. Mais le niveau repartait à la hausse à la fin des célébrations.

« Cette année, le taux de réduction est plus important que les années précédentes et il a duré plus longtemps », a déclaré Mme Liu.

« Je ne suis pas surpris car de nombreuses villes du pays ont pris des mesures pour minimiser la propagation du virus. »

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

«49°3 Philippe prend la fièvre, mettons-le en quarantaine» tagué sur la permanence d’Edouard Philippe au Havre

Une femme de 66 ans en larmes accuse un policier : « Il m’a mis un coup de poing dans la figure, je suis tombée »