Climat – Selon l’ex-directeur de la Banque d’Angleterre, « bon nombre des actifs des entreprises deviendront sans valeur »

Mark Carney banque angleterre actif sans valeur climat
Crédit photo : imprimé écran interview de Mark Carney par la BBC

Le monde sera confronté à un réchauffement irréversible à moins que les entreprises ne changent rapidement leurs priorités, a déclaré à la BBC le directeur sortant de la Banque d’Angleterre.

Mark Carney a déclaré que le secteur financier avait commencé à freiner les investissements dans les combustibles fossiles – mais beaucoup trop lentement.

Selon lui, une analyse de pointe des fonds de pension a prouvé « que si vous additionnez les politiques de toutes les entreprises, elles sont compatibles avec un réchauffement de la planète à +3,7 à +3,8 ° C ».

M. Carney a ajouté que l’augmentation de près de 4 ° C était « bien au-dessus des 1,5 degrés que les gens disent vouloir et que les gouvernements exigent ».

Les scientifiques indiquent que les risques associés à une augmentation de +4°C sont une élévation de neuf mètres du niveau de la mer – affectant jusqu’à 760 millions de personnes – des canicules, des sécheresses intenses et de graves problèmes d’approvisionnement alimentaire.

M. Carney entamera l’année prochaine son nouveau rôle d’envoyé spécial des Nations Unies pour l’action et les finances pour le climat.

«Le souci est de savoir si nous allons passer une autre décennie à faire des choses louables mais pas assez … et nous ferons sauter le +1,5 C très rapidement. En conséquence, le climat se stabilisera à un niveau beaucoup plus élevé. »

« A moins que les entreprises ne se réveillent face la crise climatique, bon nombre de leurs actifs deviendront sans valeur ».

 «Si nous brûlions tout ce pétrole et tous ces gaz, il n’y a aucun moyen de respecter les budgets carbone. Jusqu’à 80% des actifs de charbon seront bloqués, [et] jusqu’à la moitié des réserves de pétrole développées. Une question pour chaque entreprise, chaque institution financière, chaque gestionnaire d’actifs, fonds de pension ou assureur: quel est votre plan? »

La Banque d’Angleterre a déclaré que des actifs d’une valeur allant jusqu’à 20 milliards de dollars pourraient devenir sans valeur très rapidement si le secteur financier et les entreprises ne faisaient pas une transition en douceur vers une économie zéro carbone.

r0a5979

Gaël Giraud : « Je ne vois pas comment nous pourrions échapper à une nouvelle crise financière »

rennes terrasses chauffees interdites

Rennes interdit les chauffages en terrasse des cafés au nom de l’urgence climatique