La Chine va construire 6 à 8 réacteurs nucléaires par an de 2020 à 2025

La Chine va construire six à huit réacteurs nucléaires par an entre 2020 et 2025 et porter la capacité totale à 70 gigawatts (GW), soit une augmentation de 43,5 % par rapport à la fin mai, a déclaré le quotidien officiel China Daily jeudi (9 juillet), citant l’association nucléaire du pays.

L’Association chinoise pour l’énergie nucléaire a déclaré que la capacité nucléaire totale chinoise devrait atteindre 52 GW d’ici la fin de 2020, ce qui est inférieur à l’objectif de 58 GW.

« Les planificateurs [en Chine] avaient ciblé une capacité totale installée et opérationnelle de production d’énergie nucléaire de 58 GW avec 30 GW en construction. Il semble maintenant que la capacité opérationnelle sera de 52 GW, soit environ 10,3% de moins que l’objectif et que la capacité en construction sera 11 GW, soit 63%, en dessous de l’objectif », a déclaré Joseph Jacobelli, analyste énergétique indépendant et vice-président exécutif pour les activités en Asie de la société mondiale d’énergie renouvelable Cenfura Ltd.

Mais elle devrait bientôt se remettre sur les rails et pourrait porter la capacité totale en exploitation ou en construction à environ 200GW d’ici 2035, a déclaré l’association.

La Chine est en tête du monde en termes de capacité installée des centrales nucléaires en construction en 2019 avec 13 réacteurs en construction.

Les ambitions de la Chine en matière d’énergie nucléaire ont été freinées par des retards dans des projets majeurs impliquant des technologies non testées auparavant, ainsi que par un moratoire de quatre ans sur les nouvelles autorisations suite à la catastrophe de Fukushima au Japon en 2011.

Les responsables gouvernementaux ont déclaré en avril que l’industrie nucléaire ne serait pas affectée par l’épidémie de coronavirus, mais aucun nouveau réacteur n’a reçu le feu vert cette année. Six ont été approuvés en 2019.

La capacité nucléaire de la Chine s’élevait à 48,8 GW à la fin mai, ce qui représente 2,5 % de sa capacité de production totale, selon les chiffres de l’Administration nationale de l’énergie.

L’énergie nucléaire jouera un rôle plus important dans le mix énergétique chinois et remplacera progressivement les combustibles fossiles, selon le livre bleu publié par la China Nuclear Energy Association (CNEA). 

Un Haut diplomate américain accuse l’Union Européenne de favoriser le camp du maréchal Haftar en Libye

Des normes plus strictes sur la climatisation pourraient éviter jusqu’à +0,4°C de réchauffement climatique