in , ,

Aurélien Barrau : « Avec un bulldozer qui fonctionne à l’énergie solaire on peut raser l’Amazonie ! »


Lors du dernier Global Positive Forum, Aurélien Barrau s’est retrouvé à débattre avec Dominique Louis, chairman d’Assystem et Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’innovation sociale.

Un débat incroyable où l’astrophysicien a eu beaucoup de mal à garder son calme face à des cols blancs censés être informés sur les enjeux écologiques.

« Nous sommes littéralement dans un état d’extermination massive de la vie sur Terre. Nous sommes en guerre totale. Nous sommes à la fois les auteurs de ce massacre et une partie des victimes de ce massacre. »

Le professeur à la faculté de Grenoble a de nouveau brillé par ses qualités oratoires face à des interlocuteurs dépassés et visiblement inconscients quant à la situation catastrophique de la planète.

« Nous sommes en conflit nucléaire et nous affûtons nos lance-pierres. Ça ne va pas faire illusion longtemps. Il faut que nous sortions de cet état d’hébétude. »

Aurélien Barrau a également balayé d’un revers de main les étiquettes visant à disqualifier les militants du climat.

« Les gens qui préfèrent leur enfant à leur argent passent pour des radicalisés. Les gens qui préfèrent sauver la vie plutôt qu’un point de croissance passent pour des doux-dingues. »

A noter la présence de Christophe Barbier, éditorialiste connu pour ses positions ultra-libérale, en tant que modérateur qui semblait dépasser par la profondeur du débat.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

À cause du réchauffement climatique, ces ours sont contraints de se nourrir dans un village

Pour le Pape François, la crise climatique est un « défi de civilisation »