L’Espagne lance un revenu universel pour soutenir économiquement sa population

revenu universel espagne

L’Espagne, qui compte le plus grand nombre d’infections de COVID-19 en dehors des États-Unis, va introduire le revenu universel « dès que possible » dans le cadre de ses efforts pour combattre les effets économiques du coronavirus, a déclaré dimanche la ministre de l’économie Nadia Calvino.

La crise du coronavirus est à l’origine de cette initiative, mais Mme Calvino a déclaré à la chaîne espagnole La Sexta que la mesure, une fois mise en place, sera maintenue une fois la pandémie terminée.

Aucune date n’a été donnée pour le déploiement, mais M. Calvino a assuré que la mesure serait lancée dès que possible, et que le gouvernement s’occupait des détails.

On ne sait pas encore quel en sera le montant, mais il devrait être destiné aux familles et compléter les autres mesures sociales promises par le gouvernement espagnol, pour soutenir la population pendant la crise.

Le gouvernement du Premier ministre Pedro Sanchez a lancé le mois dernier un plan de 200 milliards d’euros pour stimuler l’économie espagnole, dans la lignée des plans de relance mis en place dans certains des pays les plus touchés.

Les crédits ont été interrompus et les entreprises en difficulté recevront un soutien financier dans le cadre de la « plus grande mobilisation de ressources de toute l’histoire démocratique de l’Espagne », a déclaré M. Sanchez.

L’Espagne a connu des pertes d’emplois record en mars, 900 000 personnes ayant perdu leur emploi sur une période de trois semaines depuis le début du confinement.

Au moins 131 000 personnes ont été testées positives au COVID-19 en Espagne, soit le deuxième plus grand nombre d’infections au monde. 12 600 personnes sont décédées à cause du coronavirus dans le pays.

suede coronavirus immunité collective

La stratégie suédoise d’immunité collective contre le Covid-19 pourrait provoquer des « milliers de morts »

collapsologie serie effondrement

L’effondrement [EP6] : la Maison de Retraite | Série Canal+