Le marché de Barbès bondé malgré le confinement !

Le reporter indépendant Amar Taoualit a filmé le marché de Barbès ce matin à Paris. Les stands sont pleins, les distances de sécurité ne sont pas respectées et les parisiens semblent continuer à vivre comme si de rien n’était.

La pandémie de coronavirus continue de frapper l’Europe et malgré les recommandations des médecins, les discours politiques et les menaces policières, certains parisiens continuent d’aller acheter leurs légumes frais comme à l’accoutumée.

Les experts sont pourtant formels, seule une restriction drastique de la circulation des citoyens permettra de stopper la propagation du virus. Contrairement aux marchés dans l’Oise, celui de Barbès est visiblement autorisé à ouvrir par les autorités publiques.

Cette situation étrange en plein Paris interroge sur la capacité du gouvernement a faire appliquer ses mesures de confinement. En continuant de laisser les français à aller travailler, les autorités prennent le risque que le virus se développe au sein de la population et que les hôpitaux soient complètement saturées dans les prochains jours. Un risque considérable qui pourrait coûter la vie à des milliers de français.

LIRE AUSSI : Un italien témoigne depuis les soins intensifs et implore la population de rester chez elle

LIRE AUSSI : Témoignage d’un médecin italien : “Les résultats des prélèvements se succèdent: positifs, positifs, positifs. Soudain, les urgences s’effondrent.”

LIRE AUSSI : Coronavirus. En Alsace, les soignants débordés confient avoir renoncé à intuber des patients de 70 ans

LIRE AUSSI : Confinement. Les policiers commencent à vider les rues : “Vous rentrez tous chez vous de suite !”

coronavirus temoignage jeune italien

Un italien témoigne depuis les soins intensifs et implore la population de rester chez elle

confinement soins intensif patients

Pr Deray : « Je ne veux pas avoir à choisir si je vais intuber l’un ou l’autre ce n’est pas acceptable »