La nouvelle commission européenne annonce un « green deal » contre le réchauffement climatique

La nouvelle commission européenne (CE) a été investi ce mercredi avec une large majorité au Parlement Européen. La nouvelle présidente, Ursula von der Leyen, vient d’annoncer un nouveau « green deal » et veut faire de l’Union Européenne le premier continent à neutralité carbone en 2050.

« Notre union tout entière va s’engager dans un processus de transformation qui affectera toutes les composantes de notre société et de notre économie », a déclaré l’allemande Ursula von der Leyen.

Le « new green deal » doit être présenté dans les cent premiers jours de sa présidence. Ce pacte qu’elle souhaite mettre en place à l’aide des investisseurs, des industries et des Etat a comme objectif la neutralité carbone pour 2050. L’Europe deviendrait le premier continent à atteindre cet objectif ambitieux.

D’autres mesures doivent être mises en place comme la remise à niveau de l’Europe dans l’innovation et la numérisation de l’économie ou encore un salaire minimum partout sur le continent.

La française Christine Lagarde, présidente de la Banque Centrale Européenne , devra travailler avec la commission européenne afin de permettre un plan de budget intéressant dans un monde qui vit désormais avec les taux négatifs.

RI6ElE1pink

Chef d’État-Major des armées : la tragédie au Mali « ne peut pas remettre en cause notre engagement »

Q8uZzEA0XCI

J’ai suivi des militants écologistes qui s’entraînent à désobéir