in ,

En pleine crise économique, la fortune de Jeff Bezos dépasse les 200 milliards de dollars

Jeff Bezos était déjà l’homme le plus riche du monde mais depuis la crise sanitaire, sa valeur nette a explosé, établissant un nouveau record.

Mercredi, la richesse du PDG d’Amazon a atteint environ 202 milliards de dollars, selon l’ indice Bloomberg Billionaires , soit 87 milliards de dollars de plus depuis janvier.

La croissance de la fortune de Bezos est tirée par ses actions dans Amazon. Les actions de la société ont augmenté d’environ 25% au cours des trois derniers mois et de 86% jusqu’à présent cette année, selon les données de Refinitiv.

Bezos, qui a fondé Amazon en 1994, continue de battre des records avec sa richesse. En 2017, il est devenu la personne la plus riche de la planète. En juillet 2020, il a gagné 13 milliards de dollars en vingt-quatre heures.

Le milliardaire n’est pas le seul, d’autres magnats de la technologie sont devenus beaucoup plus riches tout au long de la pandémie.

Plus tôt ce mois-ci, le PDG de Facebook , Mark Zuckerberg, a été surnommé un « centimilliardaire », car sa fortune dépassait les 100 milliards de dollars. Elon Musk, PDG de Tesla , avec une valeur nette de 96 milliards de dollars , est sur le point d’atteindre ce statut. Bill Gates, fondateur de Microsoft, l’a déjà fait.

Bien qu’Amazon soit le plus grand atout de Bezos, ce n’est pas la seule grande marque qu’il supervise. En dehors de la plateforme de e-commerce, Bezos possède également Blue Origin, une société de voyages spatiaux qu’il a fondée en 2000 , et le journal The Washington Post, qu’il a acquis en 2013.

Tandis que Jeff Bezos voit sa fortune exploser, des dizaines de millions d’américains sont confrontés au chômage dû à la crise sanitaire qui a fait plus de 180 000 morts. Les Etats-Unis ont connu une contraction record du PIB (-31,7%) au second trimestre 2020.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L’armée chinoise tire un missile “tueur de porte-avions” dans la mer de Chine pour “avertir les États-Unis”

    port du masque PIB USA

    Aux Etats-Unis, porter un masque permet d’éviter une baisse du PIB de 56,14 dollars