Greta Thunberg traitée de malade mentale sur Fox News

Greta Thunberg traitée de malade mentale sur Fox News
Greta Thunberg traitée de malade mentale

Lors d’un débat sur la chaîne américaine Fox News, un invité a accusé et insulté Greta Thunberg de « malade mentale ». Une énième provocation contre la jeune militante suédoise qui fait face quotidiennement à un torrent d’insultes dans les médias et réseaux sociaux.

Michael Knowles venait de terminer de critiquer les régimes sans viande, expliquant que c’était pire pour l’environnement, lorsqu’il a soudainement changé de sujet en évoquant la personne de Greta Thunberg.

« Rien de tout cela n’a d’importance parce que le mouvement de l’hystérie climatique n’a rien à voir avec la science « , a déclaré l’expert conservateur et animateur du podcast Daily Wire.

« S’il s’agissait de la science, elle serait dirigée par des scientifiques plutôt que par des politiciens et une enfant suédoise malade mentale qui est exploitée par ses parents et par la gauche internationale. »

Greta Thunberg est la militante écologique la plus connue du monde. La jeune fille de 16 ans est autiste Asperger. Malgré les critiques, elle a lancé le plus grand mouvement écologique pour la planète en instaurant la grève de l’école un jour dans la semaine. Une journée dédiée à la lutte pour l’écologie qui passe par des actions symboliques ou des manifestations.

Lundi soir, après qu’un extrait de l’émission soit devenu viral, Fox News s’est excusé auprès de Greta Thunberg.

« Nous nous excusons auprès de Greta Thunberg et de nos téléspectateurs « , a déclaré au Washington Post un porte-parole de la chaîne.

Knowles a refusé de répondre aux médias préférant continuer de déblatérer sur Twitter en déclarant :

« Il n’y a rien de honteux à vivre avec des troubles mentaux. Ce qui est honteux, c’est d’exploiter un enfant – en particulier un enfant atteint de troubles mentaux – pour faire avancer votre programme politique. »

Greta Thunberg avait déjà réagi quant aux questionnements autour de sa maladie. Elle avait qualifié son autisme asperger de « super pouvoirs ».

« Certaines personnes se moquent de moi pour mon diagnostic. Mais Asperger n’est pas une maladie, c’est un don », a-t-elle écrit sur Facebook en février.

Cette polémique n’est que la suite logique d’attaques répétées des milieux conservateurs américains contre Thunberg.

Dans un tweet largement critiqué ce week-end, le commentateur conservateur Dinesh D’Souza a comparé Thunberg à des jeunes gens figurant dans la propagande nazie, partageant une photo de l’adolescent suédois avec une illustration d’une jeune fille caucasienne portant des cheveux tressés et tenant un drapeau nazi.

La violence à laquelle fait face Greta Thunberg démontre la justesse de son combat face à un capitalisme décidée à ne rien lâcher malgré l’urgence climatique et les appels de la jeunesse.

OGooWML0GBA

Les banques centrales peuvent-elles relancer l’économie mondiale ? | VIDEO

Uberisation : la Californie adopte un projet de loi historique

La Californie pourrait forcer Uber à salarier ses chauffeurs