in ,

Face aux critiques de Greta Thunberg, Roger Federer obligé de répondre


En raison de son statut de légende du tennis, Roger Federer fait souvent l’objet de critiques en raison de ses (nombreux) partenariats. Le dernier en date a fait réagir les militants écologistes.

Interrogé par des militants et la suédoise Greta Thunberg sur son rôle d’ambassadeur du Crédit Suisse, qui investit dans les énergies fossiles, Roger Federer a choisi de réagir en publiant un communiqué de presse envoyé à l’agence Reuters.

« Je prends très au sérieux les impacts et la menace du changement climatique, d’autant plus que ma famille et moi arrivons en Australie au milieu des ravages causés par les incendies », a expliqué le Suisse.

« En tant que père de quatre jeunes enfants et fervent partisan de l’éducation universelle, j’ai beaucoup de respect et d’admiration pour le mouvement des jeunes pour le climat.

Je remercie également les jeunes militants de nous avoir poussés à examiner notre comportement. J’apprécie les rappels quant à ma responsabilité en tant que personne, athlète et entrepreneur et j’accepte d’utiliser cette position privilégiée pour discuter de ces questions importantes avec mes sponsors. « 

A l’heure où des dizaines de personnalités du monde entier se mobilisent pour l’Australie, la prise de position publique de Roger Federer démontre l’importance grandissante de la question écologique dans les consciences.

Lorsqu’il a rejoint l’équipementier japonais Uniqlo en 2018 pour 300 millions de dollars, l’organisation «Public Eye» avait poussé le tennisman à exiger de meilleures conditions de travail pour les salariés. Des demandes qui étaient restées sans réponse.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Jean Jouzel,climatologue: « Si on n’agit pas, nos civilisations vont lentement finir par s’éteindre »

Elle filme la manifestation depuis son appartement et reçoit une grenade lacrymogène