Coronavirus. Interdiction de rassemblement : Sibeth Ndiaye incapable d’expliquer les incohérences du gouvernement

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a été incapable d’expliquer pourquoi certains rassemblements étaient autorisés tandis que d’autres étaient interdits.

Le journaliste de RTL a cité notamment un match de rugby qui s’est déroulé à l’Arena de la Défense. 17 000 spectateurs se sont déplacés pour voir le match. Le plan gouvernemental anti-coronavirus prévoit pourtant l’interdiction de tout rassemblement de plus de 5000 personnes en milieu clos.

Pour justifier cette autorisation, elle a comparé un rassemblement de sympathisants de la Catalogne à Perpignan avec ce match de rugby. Pourtant l’un se passait en endroit clos (donc interdit) et l’autre en plein air.

Le gouvernement est accusé de laisser certains événements sportifs se dérouler malgré la contagiosité du coronavirus. L’exemple le plus flagrant fut la venue de 3000 supporters italiens pour le match de Ligue des Champions Olympique Lyonnais / Juventus de Turin.

Les épidémiologistes ont déclaré à plusieurs reprises que le coronavirus était hautement contagieux. Ils ont déjà fait savoir que la meilleure solution pour éviter la propagation du virus était la fin des rassemblements et la quarantaine volontaire des personnes infectées.

Contrairement à l’Italie ou la Chine qui ont de suite pris des mesures radicales pour tenter de maîtriser la propagation du virus, les autorités françaises se contentent de traiter les cas les plus critiques tout en demandant aux autres de rester à la maison.

L’émission en entier :

Médecin en charge du vaccin du COVID : “C’est la maladie la plus effrayante que j’ai jamais rencontrée dans ma carrière”

Des experts américains estiment que le coronavirus pourrait causer la mort de 480 000 personnes aux Etats-Unis