Coronavirus : arrestation de deux Britanniques qui allaient quitter le Maroc avec 117 000 masques de protection

1296621 checknews pharmacist holds a protection class ffp2 respirator mask amid the novel coronavirus outbre

En pleine pénurie mondiale de matériel de protection contre le coronavirus, deux britanniques ont tenté de quitter le Maroc avec 117 000 masques. Ils ont été arrêtés par des douaniers au port de Tanger et à l’aéroport d’Agadir rapporte 360.ma.

« Les agents des services de la douane ont arrêté, dans la matinée de ce mardi 3 mars, un camionneur britannique qui s’apprêtait à quitter Tanger. Il était en possession de près de 100 000 masques de protection », rapporte plusieurs magazines marocains de sources sécuritaires.

Le routier britannique a été arrêté avec une marchandise d’une valeur de 2,8 millions d’euros. L’homme a expliqué avoir acquis les masques à 32.80 euros le lot alors qu’il était de 4.60 euros avant l’épidémie.

A Agadir, un autre ressortissant britannique avait écumé toutes les pharmacies de la ville avant de tenter de prendre un vol vers Manchester avec 17 000 masques de protection dans ses bagages. Pris en flagrant délit, il aurait plaidé la bonne foi et a affirmé qu’il ne pensait n’avoir rien fait d’illégal dans cette exportation en pleine crise de coronavirus.

Au Maroc, les pharmacies font déjà face à une pénurie de masques de protection.

« Actuellement, nous n’avons plus de masques. Les clients, surtout ceux qui s’apprêtent à voyager dans les pays à risque, nous en demandent ; mais nous leur répondons que nous n’en avons plus », se désole une pharmacienne sur le site Bladi.

Pour l’instant, les autorités sanitaires marocaines n’ont déclaré que deux cas de coronavirus.

coronavirus italie

Coronavirus. Le nombre de morts en Italie grimpe à 148 dont 41 en 24 heures

Yhec7Rgu7MA

Effondrement : tous aux abris ? | Le Biais Vert