in ,

Chine : les sacs en plastique interdits dans toutes les grandes villes fin 2020


La Chine renforce les restrictions sur la production, la vente et l’utilisation de produits en plastique à usage unique, selon le planificateur de l’État, alors qu’elle cherche à résoudre l’un des plus grands problèmes environnementaux du pays.

De grandes quantités de déchets plastiques non traités sont enfouies dans des décharges ou déversées dans des rivières. Les Nations Unies ont identifié les plastiques à usage unique comme l’un des plus grands défis environnementaux du monde.

La commission nationale de développement et de réforme et le ministère de l’Écologie et de l’Environnement ont déclaré que les sacs en plastique seraient interdits dans toutes les grandes villes chinoises d’ici la fin de 2020 et interdits dans toutes les villes en 2022.

D’autres articles tels que les ustensiles en plastique des magasins d’alimentation à emporter et les colis de messagerie en plastique seront également supprimés.

D’ici la fin de cette année, l’industrie de la restauration ne pourra plus utiliser de pailles à usage unique. D’ici 2025, les villes de toute la Chine doivent réduire de 30% la consommation d’articles en plastique à usage unique dans la restauration.

Certaines régions et certains secteurs seront également confrontés à des restrictions sur la production et la vente de produits en plastique.

La production et la vente de sacs en plastique d’une épaisseur inférieure à 0,025 mm seront interdites, tout comme les films plastiques à usage agricole d’une épaisseur inférieure à 0,01 mm.

En France, la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Brune Poirson, a indiqué que le plastique à usage unique serait interdit en 2040. Une date lointaine qui a provoqué de nombreuses critiques de la part de militants écologistes.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explications du journaliste Taha Bouhafs après sa sortie de garde à vue

Olivier Delamarche : Mme Lagarde prendra votre argent en banque