Médecin urgentiste à Mulhouse : « A midi on va bien et à 16 heures on décède »

La situation dans le Grand-Est est catastrophique. Le médecin urgentiste et président de la région, Jean Rottner, fait état de soignants épuisés et des hôpitaux saturés.

« Même quand on évacue des patients, les heures d’après, tous les lits sont occupés ».

« Les gens décèdent extrêmement rapidement. A midi on va bien et à 16 heures on décède ».

Jean Rottner a aussi été touché par le soutien de la population. Il a tout même signalé qu’il avait été choqué de voir les images de français qui continuent à vivre normalement.

« Il y a encore trop de gens dehors ! »

medecin francais wuhan coronavirus

Un médecin français à Wuhan alerte sur l’insuffisance des mesures de confinement en France

maxresdefault 1

Confinement. Où l’homme s’arrête, la nature revient