Main basse sur l’eau : la bataille de l’or bleu – “L’eau est devenue plus rentable que le pétrole”

L’eau pourrait devenir le nouveau pétrole du 21ème siècle. Cette enquête de Jérôme Fritel montre comment les plus grandes banques et fonds de placements sont en train de préparer la prochaine bulle spéculative.

Le réchauffement climatique et les sécheresses sont pour eux une aubaine. Plus l’eau se raréfie, plus la demande explose et plus elle devient précieuse. Les géants de la finance s’emploient déjà à créer des marchés porteurs dans ce secteur et à spéculer, avec, étrangement, l’appui de certaines ONG écologistes qui pensent pouvoir ainsi protéger la nature.

En Australie, continent le plus chaud qui est en train de vivre actuellement les prémisses du monde de demain, les fermiers en faillite sont acculés au profit de l’agriculture industrielle, et la Californie imite ce modèle.

Ce documentaire met en avant le combat de ces citoyens ou villes européennes qui combattent à tous les niveaux cette financiarisation de l’eau, considérant son accès comme un droit universel reconnu par l’ONU en 2010.

VOIR AUSSI : L’Australie se prépare pour le « Jour Zéro » – le jour où l’eau s’épuisera totalement

A Moscou des températures inégalées depuis 133 ans et toujours pas de neige

“Nous n’avons pas peur d’un effondrement : nous sommes dans l’effondrement”| Le message d’Aurélien Barrau à la Convention Citoyenne pour le climat