in ,

La Corée du Nord confirme avoir tiré un nouveau missile depuis un sous-marin


Corée du Nord Missile sous-marin

Après la Chine et les Etats-Unis, c’est au tour de la Corée du Nord de faire une démonstration de force. Le régime de Pyongyang vient de lancer un nouveau missile balistique sol-mer quelques jours avant la reprise des négociations avec Washington.

La Corée du Nord a annoncé le tir d’un nouveau missile balistique sol-mer lors d’essais dans la mer du Japon. La portée serait d’environ 2000 km selon Séoul qui s’inquiète de la capacité militaire de Pyongyang.

La technologie utilisée par la Corée du Nord n’est pas anodine. Elle démontre les progrès du régime nord-coréen dans sa capacité défensive. Le tir depuis un sous-marin permet à Pyongyang de répliquer à n’importe quelle attaque sur son territoire.

Par exemple, si la Corée du Nord est frappée en première lors d’un conflit avec une autre puissance, elle est capable de répliquer en qualité de « seconde frappe » avec un missile nucléaire longue portée.

« C’est sans ambiguïté le premier essai d’un missile conçu pour réaliser des frappes nucléaires stratégiques depuis le 28 novembre 2017. C’est un moment important », écrit sur Twitter Ankit Panda, chercheur associé à la Federation of American Scientists (FAS).

Selon les observateurs, la Corée du Nord serait également en train de mettre au point un nouveau sous-marin plus imposant et capable de lancer des missiles nucléaires. Le régime de Pyongyang, en plus d’être un pays possédant la bombe nucléaire, prouve qu’il peut désormais frapper toutes les puissances régionales.

Cette nouvelle démonstration nord coréenne intervient quelques jours après les festivités à l’occasion des 70 ans du parti communiste chinois durant lesquelles la Chine a présenté son nouveau missile nucléaire intercontinentale.

Les Etats-Unis font face à une montée en puissance de ses principaux ennemis asiatiques. Le Japon et la Corée du Sud, fidèles alliés des américains, semblent désemparés par la politique de Donald Trump incapable de ralentir l’ascension chinoise et la menace nord-coréenne.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Irak : Tirs, couvre feu et coupure d’Internet face aux manifestants

Extinction Rebellion asperge le ministère des Finances de faux sang