COVID-19 : plus de 1.800 décès à domicile depuis le début de l’épidémie

On attendait ce nombre depuis plusieurs semaines. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en France a publié les chiffres du nombre de certificats de décès, entre le 1er mars et le 31 mai, sur lesquels figure la mention « coronavirus ».

On compte plus de 1.800 personnes mortes à domicile des suites du Covid-19 depuis son apparition. Ce chiffre sera ajouté aux 30.000 morts recensés dans les hôpitaux et les Ehpad.

10% des départements n’ont pas encore communiqué leurs chiffres

Dans les prochains jours, ces conclusions devraient être revues à la hausse puisque 10% des départements français n’ont pas encore fait remonter leurs certificats de décès. Grégoire Rey, directeur du centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès de l’Inserm, estime qu’on pourrait encore comptabiliser « quelques centaines ou milliers de morts » en plus.

Depuis le début de la crise, la France comptabilise 244.854 cas confirmés de Covid-19 et 30 528 décès, dont 20 017 qui sont survenus à l’hôpital. Hier, le pays a enregistré 1.955 nouveaux cas et 15 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, selon le bulletin quotidien de Santé publique France. 4.690 personnes sont actuellement hospitalisées dont 399 en réanimation.

750 millions de moustiques génétiquement modifiés vont être lâchés en Floride

ONU tourisme

ONU: l’industrie mondiale du tourisme perd 320 milliards de dollars