in ,

Coronavirus. Les patients guéris placés en quarantaine car potentiellement porteurs du virus et contagieux


Samedi, les autorités de Wuhan ont introduit une quarantaine obligatoire de 14 jours pour les patients soignés, après que certains d’entre-eux ont été de nouveau testés positifs.

Depuis samedi, tous les patients qui se sont rétablis sont envoyés dans des lieux où ils restent en quarantaine et sous surveillance médicale pendant 14 jours, a déclaré le centre de commandement de traitement et de contrôle des coronavirus de la ville sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter.

Ce nouveau dispositif de quarantaine est intervenu après que des experts médicaux chinois ont averti que les patients soignés pouvaient toujours être porteurs du virus et être contagieux.

Zhao Jianping, un médecin à la tête d’une équipe travaillant au Hubei, a déclaré jeudi qu’il y avait eu des cas où les patients étaient positifs après avoir apparemment été soignés.

« C’est dangereux », a déclaré Zhao dans le magazine Southern People Weekly . «Où mettez-vous ces patients? Vous ne pouvez pas les renvoyer chez eux, car ils pourraient infecter d’autres personnes, mais vous ne pouvez pas les garder à l’hôpital car les ressources sont épuisées. »

Dans la ville de Chengdu, dans le sud-ouest du pays, un patient initialement sorti le 10 février, après avoir validé les critères de rémission, a été réadmis à l’hôpital neuf jours plus tard, après avoir été testé positif à nouveau lors d’un contrôle.

Dans un autre cas à Changde, une ville de la province du Hunan au centre de la Chine, une femme a été testée positive le 9 février, cinq jours après avoir été libérée de la quarantaine d’un hôpital local où elle avait été testée négative par deux fois.

Dans la ville méridionale de Guangzhou, le coronavirus a été trouvé dans des échantillons de selles d’un petit nombre de patients sortis, a rapporté samedi le South Metropolitan Daily .

« Il se peut qu’il y ait encore des virus ou des fragments de gènes viraux chez les patients libérés », a déclaré Cai Weiping, chef du département des maladies infectieuses à l’hôpital Guangzhou n ° 8.

 «Il n’est pas encore certain qu’ils soient infectieux. Il s’agit d’un nouveau virus, et nous n’avons pas encore de processus parfait pour le comprendre. »

Ces patients ne peuvent pas être classés comme des « cas de rechute », a ajouté Cai, car les scanners CAT ont montré que l’inflammation pulmonaire des patients signalés étaient en recul.

En Chine, les patients peuvent être libérés s’ils répondent à quatre critères:

  • si la température corporelle redevient normale pendant plus de trois jours
  •  si les symptômes respiratoires s’améliorent considérablement
  • si l’imagerie CAT thoracique montrant une amélioration significative des poumons
  • si obtiennent des résultats négatifs dans deux tests d’acide nucléique à au moins un jour d’intervalle

Traduction rapprochée de l’article Coronavirus: Wuhan to quarantine all cured patients for 14 days after some test positive again du South China Morning Post

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmanuel Todd : « Pour moi, la lutte des classes c’est 99% des français contre le 1% d’en haut »

Un député LREM avoue que tous les agriculteurs n’auront pas droit aux « 1000€ minimum promis » de retraite