Coronavirus. L’Arabie saoudite annonce la suspension de l’entrée des pèlerins pour le « petit pèlerinage » (Omra)

csm macky sall1408393971 6b9f0eab8c

L’Arabie saoudite a annoncé jeudi la suspension de l’entrée des personnes cherchant à effectuer un petit pèlerinage (Omra) ou à visiter la mosquée du Prophète à Médine en raison des préoccupations concernant la propagation du coronavirus.

Au Moyen-Orient, les monarchies du Golfe ont accusé l’Iran de ne pas avoir agi assez rapidement pour éviter la propagation du coronavirus.

« Téhéran tarde à prendre les mesures nécessaires pour arrêter la propagation du virus au sein de sa population et dans les pays voisins », a déclaré Abdel Aziz Aluwaisheg, Secrétaire général adjoint du Conseil de coopération du Golfe.

Les pétromonarchies craignent une propagation du coronavirus dans les pays voisins en guerre comme l’Irak, la Syrie ou le Yémen. Des pays dans lesquels les moyens sanitaires sont insuffisants pour contrer la propagation du virus.

De nombreux pays de la région ont été contaminés par des personnes ayant voyagé en Iran. La République des Mollahs a accusé les Etats-Unis d’être responsables de la propagation du coronavirus à cause des sanctions économiques américaines qui touchent également le matériel médical.

Le Koweït, Oman, l’Irak, l’Afghanistan, l’Irak, le Liban ou encore l’Afghanistan ont déjà annoncé au moins un cas de coronavirus dans leur pays. L’Arabie Saoudite semble pour l’instant n’avoir pas encore détecté de cas positif mais a préféré éviter l’arrivée massive de pèlerins potentiellement porteurs du virus.

leaders indigenes mort costa rica

Un leader indigène tué au Costa Rica, le deuxième en un an

arnaud fontanet coronavirus

Coronavirus. Arnaud Fontanet (Institut Pasteur) : « Dans les 3 mois à venir, on va entrer dans une période difficile »