Benjamin Amar raconte son séjour en salle de réanimation : « des infirmiers qui se battent pour maintenir les gens en vie »

Benjamin Amar, porte-parole de la CGT Val-de-Marne, revient sur son séjour en salle de réanimation après avoir été atteint par le Covid-19. Le syndicaliste explique avoir vu des « images qui relèvent de l’indicible ».

« J’ai vu des gens dans une détresse complète. […] Vous ouvrez les yeux, il y a des cris, il y a des hurlements parce qu’il y a des arrêts cardiaques. Il y a des infirmiers et infirmières qui se battent pour maintenir des gens en vie. »

VOIR AUSSI : Le syndicaliste Benjamin Amar promet depuis son lit d’hôpital la lutte après l’épidémie

medecin ministres masques

Le chef des urgences de l’hôpital Pompidou : « Que les ministres quand ils ne savent pas se taisent c’est mieux ! »

incendies tchernobyl 1

🔴 Centrale nucléaire de Tchernobyl – L’incendie géant est à 2 km de l’usine « stockant les déchets les plus radioactifs »