in ,

Australie: des tireurs d’élite vont abattre 10.000 dromadaires sauvages


Des milliers de chameaux en Australie-Méridionale seront abattus par hélicoptère en raison de la chaleur extrême et de la sécheresse.

Un abattage de cinq jours a commencé mercredi, alors que les communautés autochtones de la région ont signalé que de grands groupes de chameaux avaient endommagé des villes et des bâtiments.

« Ils errent dans les rues à la recherche d’eau. Nous nous inquiétons de la sécurité des jeunes enfants », explique Marita Baker, qui vit dans la communauté de Kanypi.

Certains chevaux sauvages seront également tués. Les tireurs d’élite qui tireront sur les animaux viennent du département australien de l’environnement et de l’eau.

L’abattage aura lieu dans la région d’Anangu Pitjantjatjara Yankunytjatjara (APY) – une partie faiblement peuplée de l’Australie du Sud qui abrite un certain nombre de groupes autochtones.

«Ces troupeaux exercent du fait de la quête d’eau des dromadaires une pression sur les localités aborigènes des territoires de l’APY et les activités pastorales», a expliqué dans un communiqué le comité exécutif des territoires de l’APY.

En cette période de grande sécheresse, les chameaux se mettent en quête d’eau et d’humidité. Les villageois se sont plaints que des chameaux entrent parfois dans les maisons qui possèdent des climatiseurs ou brumisateurs.

Un porte-parole du ministère de l’Environnement australien a déclaré à CBS News que les chameaux avaient causé « des dommages importants aux infrastructures et étaient un danger pour les familles et les communautés ». 

Les chameaux ne sont pas originaires d’Australie – ils ont été importés par des colons britanniques d’Inde, d’Afghanistan et du Moyen-Orient au 19e siècle. Les estimations du nombre de chameaux varient, mais on pense qu’il y en a des centaines de milliers dans le centre du pays.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Interview de Pierre Charbonnier sur les relations entre nature et société

Plus d’un milliard d’animaux tués en Australie selon une estimation «très prudente»