in ,

Trop de morts à Bergame : l’armée italienne transporte les cercueils pour les incinérer dans d’autres localités


La crise du coronavirus continue de faire des dizaines de victimes à Bergame. Mercredi, selon les données officielles, il y a eu 93 décès : mais selon le maire de Bergame, Giorgio Gori, le décompte doit être considéré comme approximatif par défaut, car de nombreuses personnes meurent avec des symptômes compatibles avec ceux du Covid-19, mais avant que nous ayons pu effectuer des prélèvements sur elles.

Le crématorium de la ville – qui fonctionne 24 heures sur 24 depuis une semaine – ne peut plus faire face à l’urgence : ainsi, le soir du mercredi 18, des véhicules de l’armée ont transporté des dizaines de cercueils – une soixantaine – du cimetière de Bergame vers des crématoriums d’autres régions où certaines municipalités se sont mises à disposition pour les accueillir.

Les cercueils récupérés au cimetière de Bergame seront acheminés vers les crématoriums de Modène, Acqui Terme, Domodossola, Parme, Plaisance et de plusieurs autres villes qui se sont mises à disposition et ont été remerciées par le maire Gori, qui a écrit une lettre à chacun de ses collègues. Une fois la crémation effectuée, les cendres seront ramenées à Bergame et destinées aux lieux d’origine du défunt.

« Le crématorium de Bergame, qui fonctionne à plein régime, 24 heures sur 24, peut incinérer 25 personnes décédées », indique la municipalité. « Il est clair qu’il ne pouvait pas supporter les chiffres de ces derniers jours ».

Même les agences funéraires ne sont plus en mesure de gérer le service : certaines sont fermées parce que les employés sont malades. La municipalité, par le biais de sa propre entreprise « Bergamo Onoranze Funebri », a dû compenser le manque de services funéraires pour les corps.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Norvège interdit aux citadins de rejoindre leurs maisons de vacances

Un médecin français à Wuhan alerte sur l’insuffisance des mesures de confinement en France