in , ,

Sommet de l’OTAN : Donald Trump s’écharpe avec Macron et traite Trudeau d' »hypocrite »


Les relations entre Emmanuel Macron et Donald Trump ont connu des jours meilleurs. Lors d’une conférence de presse en marge du Sommet de l’Otan, les deux présidents se sont écharpés sur la question des djihadistes européens détenus par la Turquie et les forces kurdes.

Donald Trump a réitéré sa demande au président français de récupérer les djihadistes qui s’étaient engagés dans les rangs de l’EI et qui sont actuellement détenus au Nord de la Syrie. Une nouvelle demande cette fois devant les caméras du monde entier qui a provoqué un échange d’anthologie.

 » Voulez-vous des combattants de Daesh sympas, je peux vous en donner, prenez ceux que vous voulez ».

– « Soyons sérieux, un grande partie des combattants déployés sur le terrain sont des combattants de l’EI qui viennent de la région », a répliqué sèchement Emmanuel Macron.

[…]

– C’est pour ça que c’est un grand homme politique parce que c’était l’une des meilleures non-réponses que je n’ai jamais entendues », a alors renchéri le chef d’État américain.

Face à l’ironie du président américain, son homologue français ne s’est pas laissé rabaisser et a accuser les Etats-Unis de ne pas être assez sévère avec le rôle de la Turquie dans la région.

Emmanuel Macron a encore récemment dénoncé la Turquie, membre de l’OTAN, suite à son offensive au nord de la Syrie contre les combattants kurdes. Pour le président de la République, les turcs ont un jeu trouble dans la région et même des liens avec des membres de l’organisation jihadiste EI.

Emmanuel Macron a même accusé Donald Trump de mentir quant aux échanges commerciaux entre Barack Obama et la Turquie. Des propos qui ont choqué les journalistes américains qui ont l’habitude de voir leur président prendre le dessus face à ses homologues lors des conférences de presse.

Trudeau, Johnson et Macron se moquent de Trump

Si l’ambiance n’était pas suffisamment glaciale, une discussion filmée entre Justin Trudeau, Premier Ministre du Canada, Boris Johson, son homologue anglais et Emmanuel Macron a confirmé les divisions des puissances de l’OTAN et l’isolement diplomatique des Etats-Unis.

Boris Johson demande à Emmanuel Macron : « C’est pour ça que vous êtes en retard ? » Justin Trudeau ajoute : « Il est en retard parce qu’il a eu une conférence de presse de 40 minutes inattendue. »

Inaudible, le président français semble expliquer son retard dû à une conférence de presse musclée avec Donald Trump.

« Oh, oui, oui, il a annoncé… poursuit Justin Trudeau en souriant, on pouvait voir son équipe qui tombait des nues. » 

Face à ces images qui démontrent son isolement sur scène diplomatique, Donald Trump a accusé Justin Trudeau d’être « un hypocrite ».

« Il est hypocrite. C’est un type bien… mais c’est comme ça », a réagi Donald Trump au cours d’un nouveau point de presse.

Les médias américains choqués

Si Donald Trump est au pouvoir depuis plusieurs années, les nombreuses polémiques autour de ses tweets, son impechement et ses différentes conférences de presse avec d’autres présidents continuent d’interroger la presse outre-Atlantique. Même les journalistes de Fox News, chaîne conservatrice pro-Républicains, ont eu dû mal à commenter les échanges musclés avec Emmanuel Macron.

Ces moqueries d’hommes d’Etat contre Donald Trump, qui promet pourtant de rendre « sa grandeur » aux USA, vont renforcer les critiques des opposants du locataire de la Maison Blanche qui est accusé d’isoler la première puissance mondiale et de pousser les alliés traditionnels comme l’Union Européenne dans les bras de la Russie et de la Chine.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Jean Marc Jancovici sur le pétrole, le nucléaire, la collapsologie, l’urbanisme etc…

Grève 5 décembre : « Ça fait trois décennies que ces gens gueulent dans le désert ! » Frédéric Lordon