in

L’Inde confine 700 millions d’habitants pour contenir la pandémie de coronavirus


L’Inde a décidé d’augmenter ses mesures sanitaires pour faire face à la propagation du coronavirus. Plusieurs Etats indiens ont déjà décidé de mettre en place des mesures de confinement tout en suspendant les transports publics.

L’augmentation des cas de coronavirus ces derniers jours en Inde inquiète les autorités. Officiellement, 433 personnes sont infectées et sept sont décédées selon le gouvernement. Pour éviter sa propagation qui deviendrait incontrôlable, plus de 700 millions de personnes dans 19 États et territoires ont été condamnées au confinement.

Les chemins de fer indiens – l’un des plus grands réseaux du monde qui transportent plus de 20 millions de passagers par jour – ont annulé tous les services, à l’exception des trains de banlieue et de marchandises.

Les vols internationaux entrants ont été interdits pendant une semaine et de nombreux États ont fermé leurs frontières terrestres et arrêté les bus inter-États. La décision d’arrêter les vols intérieurs – qui ont transporté 144 millions de passagers à travers le pays l’année dernière – en dehors des services de fret est intervenue alors que d’autres formes de transport ont été suspendues.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a salué ces mesures qui permettront « d’aider à ralentir la transmission du virus ».

Mais pour l’instant, les mesures pour lutter contre le virus semblent très mal appliquées. Dans l’Etat où se trouve New-Delhi, les frontières ont également été fermées cependant les habitants de la capitale continuent de peupler les rues malgré la fermeture des transports publics locaux et des magasins.

Les travailleurs précaires venus dans la capitale pour travailler ont perdu leur emploi et sont bloqués dans la capitale. Les gares routières ont été assaillies par les migrants qui souhaitaient rentrer dans leur village. D’autres tentent de faire de l’auto-stop sur les autoroutes.

Le Premier ministre Narendra Modi a imploré lundi les Indiens de respecter les ordres et a appelé les forces de l’ordre à réprimer les comportements répréhensibles.

«Beaucoup de gens ne prennent toujours pas au sérieux le verrouillage. S’il vous plaît, sauvez-vous, vos proches (et) prenez ces instructions au sérieux », a-t-il tweeté.

Le développement du coronavirus en Inde pourrait être extrêmement dangereux dans un pays surpeuplé où les infrastructures sanitaires sont insuffisantes pour faire face à l’afflux des malades.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confinement. « Un message pour ceux qui bossent »

Aurélien Barrau : « On ne peut pas tout faire pour détruire l’hôpital public puis s’étonner qu’il fonctionne moins bien »