in ,

Les habitants de Shantou se ruent dans les marchés après une vraie fausse annonce de quarantaine


Panique à Shantou après l’annonce d’une mise en quarantaine prochaine de la ville. Les habitants se sont rués dans les commerces pour faire des provisions malgré le démenti des médias locaux quelques heures après.

Les autorités de Shantou, près d’Hong Kong, ont annoncé sur leur site Internet que la ville allait empêcher les voitures, les navires et les personnes d’entrer à partir du 27 janvier pour éviter la propagation du coronavirus.

Une mesure démentie quelques heures après par les médias locaux mais qui a déjà eu ses effets irréversibles. Les habitants de la ville ont foncé vers les marchés et supermarchés pour faire des provisions notamment de céréales. Des images fournies par le média chinois 自由亚洲电台 montrent la panique devant des récipients de riz.

La ville côtière chinoise de Shantou, dans la province du Guangdong, est pourtant située à plus de 800 km de Wuhan, foyer du coronavirus. Plus tôt ce matin, un responsable de la santé publique chinoise a annoncé que le coronavirus se propageait rapidement et risquait de muter en un virus bien plus dangereux.

VOIR AUSSI : A Roissy, les passagers venant de Chine étonnés du dispositif sanitaire « léger »


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

A Roissy, les passagers venant de Chine étonnés du dispositif sanitaire “léger”

Nicolas Hulot dénonce “un conservatisme crasse” au ministère de l’Agriculture