in , ,

1000 scientifiques exigent que l’Etat dise “la vérité concernant la gravité et l’urgence de la situation” climatique


Dans une tribune publiée aujourd’hui dans le journal Le Monde, des centaines de scientifiques appellent à la révolte contre l’inaction des gouvernements dans un texte intitulé : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire ».

Des experts de disciplines différents se sont rassemblés pour publier cette tribune afin de soutenir les organisations écologistes qui réalisent des actions pacifiques de blocage pour conscientiser la population au rôle néfaste des industries dans le réchauffement climatique.

“Nous appelons à participer aux actions de désobéissance civile menées par les mouvements écologistes, qu’ils soient historiques (Amis de la Terre, Attac, Confédération paysanne, Greenpeace…) ou formés plus récemment (Action non-violence COP21, Extinction Rebellion, Youth for climate)”.

Les scientifiques ont rappelé l’urgence d’agir pour limiter la catastrophe climatique qui se profile si rien n’est fait par les gouvernements.

“Quels que soient nos domaines d’expertise, nous faisons tous le même constat : depuis des décennies, les gouvernements successifs ont été incapables de mettre en place des actions fortes et rapides pour faire face à la crise climatique et environnementale dont l’urgence croît tous les jours. Cette inertie ne peut plus être tolérée”.

Contrairement aux promesses d’Emmanuel Macron, les signataires rappellent que les mesures prises dans le cadre de l’accord de Paris de 2015 nous placent sur une trajectoire d’au moins + 3 °C d’ici à 2100, et ce à supposer qu’il soit respecté.

“L’objectif de limiter le réchauffement sous les + 1,5 °C est désormais hors d’atteinte, à moins de diminuer les émissions mondiales de 7,6 % par an, alors qu’elles ont augmenté de 1,5 % par an au cours des dix dernières années”.

Les scientifiques ont présenté les conséquences du réchauffement climatique et la sixième extinction de masse. Face à cette situation catastrophique, les experts ont appelé les gouvernements à dire la vérité.

Il est temps “de dire la vérité concernant la gravité et l’urgence de la situation : notre mode de vie actuel et la croissance économique ne sont pas compatibles avec la limitation du dérèglement climatique à des niveaux acceptables”. 

Cette nouvelle tribune de scientifiques intervient quelques jours après la campagne médiatique du Président de la République au pied du Mont Blanc. Les militants écologistes ont dénoncé sa visite de la Mer de Glace comme étant une simple rendez-vous électoraliste sans véritable changement dans la politique écologique du pays.

Partagez à vos amis:

Commenter

Suivez issues.fr sur les réseaux sociaux:


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Selon une étude scientifique, les émissions humaines de méthane ont été sous-estimées jusqu’à 40%

Yassine Bouzrou, avocat de Piotr Pavlenski, présenté avec un bonnet d’âne sur LCI, les internautes en colère