in , ,

Yvan Le Bolloc’h : « Aujourd’hui quand on manifeste avec un gilet jaune, on peut au pire perdre un œil, au mieux se prendre 130e d’amende »


Yvan Le Bolloc’h est toujours au rendez-vous pour apporter son soutien aux mouvements sociaux.

Après s’être payé le showbiz avec Bruno Gaccio dans une vidéo déjà culte, l’humoriste débute cet entretien accordé au média France Maghreb 2 avec un as salam aleykoum wa rahmatoullah wa barakatouh , une salutation en arabe qu’il a très bien prononcé et avec un très bon accent.

L’humoriste embraye rapidement sur la question sociale et se fait interrompre par un gilet jaune qui le remercie pour son soutien. Une scène qui en dit long sur le rôle que prend petit à petit Yvan Le Bolloc’h dans la contestation sociale qui touche le pays depuis plus d’un an.

Un entretien bref mais qui en quelques mots a résumé la situation actuelle sur la répression policière, le manque d’écoute du gouvernement et la prise de conscience collective sur les questions sociales.

On notera évidemment que l’interview est clos comme il a commencé par un au-revoir amical « à bientôt inch’Allah » (si Dieu le veut).

VOIR AUSSI : Grèves et gilets jaunes : Yvan Le Bolloc’h et Bruno Gaccio se payent les stars du showbiz

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des agents grévistes basculent en « heures creuses » les clients d’Enedis (ex-EDF)

Une enseignante à E. Philippe : « Vous nous écoutez parce que nous sommes dans la rue et que vous avez peur de la rue! »