in ,

Yassine Bouzrou, avocat de Piotr Pavlenski, présenté avec un bonnet d’âne sur LCI, les internautes en colère


L’affaire de la sextape de Benjamin Griveaux n’en finit pas. Après le passage remarqué de Juan Branco face à Appoline de Malherbe sur BFM TV, c’est une présentation sur LCI de Yassine Bouzrou, avocat de l’activiste russe, qui a choqué les internautes.

Yassine Bouzrou, connu pour son implication dans de nombreuses affaires médiatiques comme celles d’Adama Traoré ou Tariq Ramadan, a remplacé Juan Branco pour organiser la défense de Piotr Pavlenski.

Une décision qui ne plait visiblement pas à tout le monde comme le montre cette chronique sur LCI qui a présenté le célèbre avocat avec un bonnet d’âne.

Yassine Bouzrou a pourtant un profil qui force le respect. Promis à l’échec scolaire, il a su, par fermeté et volonté, rebondir et se focaliser sur sa passion qu’est devenu le droit. Yassine Bouzrou est un exemple pour tous les jeunes élèves et notamment ceux en banlieue qui parfois cessent de rêver suite aux difficultés importantes qu’ils peuvent vivre à cause de leur faciès, leur manque de moyens financiers, leur adresse postale ou leur nom de famille.

D’ailleurs, un professeur d’une classe de SEGPA connu sur Twitter sous le pseudonyme de Rachid l’instit avait réalisé en 2016 un portrait sur Yassine Bouzrou afin de motiver ses élèves.

Nassira El Moaddem, journaliste et écrivaine, a également été choquée par ce portrait.

Des avocats ont apporté leur soutien à leur confrère sur Twitter en accusant les réalisateurs de ce portrait de faire preuve de racisme. Est-ce que l’avocat issu de l’immigration et de la banlieue gêne ? C’est la question que se pose le compte @FrenchyLawyer qui se présente comme avocate.

La Présidente du Conseil National des Barreaux , Christiane Féral-Schuhl, a annoncé qu’elle allait saisir le CSA (Conseil de Surveillance de l’Audiovisuel), suite à la chronique de LCI.

L’avocat Yassine Bouzrou a également reçu le soutien du Président de L’Association Des Avocats Pénalistes, Christian Saint-Palais.

Les avocats ne sont pas les seuls à s’être indignés d’une telle présentation. C’est le cas également de certains journalistes dont Paul Moreira qui est réalisateur de documentaires.

Le traitement particulier qu’avait reçu le premier avocat de Piotr Pavlenski, Juan Branco, sur BFM TV avait déjà provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’internautes avaient accusé la journaliste Appoline de Malherbe d’être clairement sortie de son rôle de journaliste lors de l’émission Bourdin Direct.

L’affaire Griveaux ne semble que débuter et Maître Yassine Bouzrou aura sans doute l’occasion de réagir sur cette nouvelle polémique qui laisse apparaître d’inquiétantes collusions entre le monde médiatique et celui du pouvoir politique.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1000 scientifiques exigent que l’Etat dise « la vérité concernant la gravité et l’urgence de la situation » climatique

Colère à l’Assemblée Nationale : « Cet hémicycle est cadenassé, martyrisé! Nous voulons le libérer ! »