in , ,

Un policier dénonce Edouard Philippe : “la seule réponse politique c’est qu’on tape plus fort”


Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat de police Vigi, était l’invité de Frédéric Taddeï dans le IDI du lundi 9 décembre «C’est reparti comme en 95 ?».

Alexandre Langlois, policier suspendu pour avoir émis des critiques contre l’institution, explique le malaise actuel des forces de l’ordre qui se retrouvent à faire de la répression pour un gouvernement qui refuse de dialoguer avec les mouvements sociaux.

Contrairement au reste de la population, les policiers ont obtenu le maintien de leur retraite spécifique suite à des menaces de grève. Une décision du gouvernement qui ne fait qu’appuyer les propos d’Alexandre Langlois sur l’utilisation des forces de l’ordre qui sont désormais essentielles dans le dispositif sécuritaire mis en place face aux mouvements sociaux.

LIRE AUSSI : « Des policiers peuvent être déguisés en black blocs » selon Alexandre Langlois, policier suspendu

Partagez à vos amis:

Commenter

Suivez issues.fr sur les réseaux sociaux:


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire
  1. Pingback:

  2. Pingback:

  3. Pingback:

  4. Pingback:

  5. Pingback:

  6. Pingback:

  7. Pingback:

  8. Pingback:

  9. Pingback:

  10. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Les feux de brousse en Australie ont émis 250 millions de tonnes de CO2, soit près de la moitié des émissions annuelles du pays

“Vous partez avec 20 fois ma retraite! C’est qui le privilégié?!” Brunet interpellé au siège de RMC par des grévistes