in , , ,

« Si j’avais pas stoppé tout de suite, ils étaient 500 000 sur les ronds-points et y aurait eu des gars armés. » Willy Schraen

Commenter

Emmanuel Macron et les chasseurs

Dans un livre-enquête, Emilie Lanez révèle un accord secret entre les chasseurs et Emmanuel Macron. Un accord qui a peut être sauvé le président de la République un an plus tard lors de la crise des Gilets Jaunes.

Le président de la République et sa femme ont fêté leur Noël 2017 près du château de Chambord au Sud Ouest d’Orléans. Lors de ce séjour dans un hôtel quatre étoiles, Emmanuel Macron en a profité pour rencontrer Willy Schraen, président de la Fédération nationale de la chasse, Jean d’Haussonville, directeur général de Chambord et Thierry Coste, puissant lobbyiste des chasseurs.

Lors de cet entretien, un « pacte clandestin » et politique a été signé entre le président et les responsables des chasseurs. Un accord que l’auteure présente comme une « allégeance ».

L’Elysée souhaitait garder secret cet accord entre les chasseurs, traditionnellement plus à droite, et le chef de l’Etat. Malgré tout, un cliché flou avait été publié sur Twitter sur le compte des Chasseurs de France. Si la photo est illisible, la légende ne fait pas de doute.

Un accord qui a provoqué la colère des écologistes mais qui a permis à Emmanuel Macron d’éviter la fronde des chasseurs quelques mois plus tard.

Pour Willy Schraen, les chasseurs auraient pu rapidement rejoindre les rangs des gilets jaunes si cet accord n’avait pas été signé.

« Si j’avais pas stoppé tout de suite, ils étaient 500 000 sur les ronds-points et y aurait eu des gars armés. J’ai beaucoup parlé, beaucoup écrit, mes gars ils étaient tous gilets jaunes au début, tous. Mais eux, ils ont des fusils », confie-t-il,

A noter qu’en août 2018, Emmanuel Macron a donné son accord afin de baisser le prix du permis national de 400 à 200 euros. Une baisse dont bénéficieraient 10% des quelque 1,2 million de Français qui pratiquent la chasse chaque année.

Si vous aviez encore des doutes sur l’influence des chasseurs sur la politique écologique française, cet extrait du livre « Noël à Chambord » d’Émilie Lanez, a dû finir par vous convaincre.



Commenter

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Transition énergétique : avons-nous encore le temps ?

Jean Jouzel, François-Marie Bréon et Jean-Baptiste Fressoz sur la question climatique