in ,

Samia Ghali (maire ajointe de Marseille) : « La police municipale n’ira pas verbaliser les établissements ouverts »


Samia Ghali, deuxième adjointe à la mairie de Marseille, a déclaré qu’elle allait « demander à ce que la police municipale ne fasse pas de contrôle » chez les restaurateurs qui seront ouverts ce week-end. Une nouvelle étape dans le conflit qui oppose le gouvernement aux élus de la Cité phocéenne.

L’instauration de nouvelles mesures de restriction sanitaire comme la fermeture des restaurants et bars a mis en colère les responsables politiques de la ville de Marseille.

Ce matin, des centaines de restaurateurs se sont rassemblés devant le Tribunal de Commerce de Marseille pour dénoncer la fermeture obligatoire de leur restaurant décidée par le gouvernement. Le nom du Ministre de la Santé, Olivier Véran, a été sifflé par les manifestants soutenus par les élus de la ville présents également.

Les citoyens accusent le pouvoir de ne pas avoir mis en place suffisamment de lits pour les réanimations Covid-19 alors que l’arrivée d’une deuxième vague était une évidence.

LIRE AUSSI : Des restaurateurs marseillais appellent à la désobéissance civile et huent le nom d’Olivier Véran

LIRE AUSSI : Coronavirus : la maire de Marseille évoque le risque d’une révolte suite aux nouvelles mesures sanitaires

Likez notre page facebook!


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Etats-Unis admettent que les photos de reconnaissance faciale des voyageurs ont été piratées et publiées sur le Dark Web

Etude américaine : 4 fois plus de risques d’être infecté du Covid-19 en fréquentant des bars