in

Rokhaya Diallo victime d’une agression raciste : «Racaillou Diallo tu pues la merde!» […] «Et je dis pas parce que c’est noir!»


La militante antiraciste Rokhaya Diallo a été victime d’une agression raciste alors qu’elle réalisait un interview à Paris. La jeune femme a filmé son agresseur et l’a confronté à ses propos négrophobes. L’homme violent a tenté d’intimider sa victime sans résultat.

Sur Twitter, Rokhaya Diallo a expliqué le contexte et a indiqué qu’elle allait porter plainte.

« J’étais à une terrasse quand cet homme est passé en criant «Racaillou Diallo tu pues la merde!» . Après quelques pas, il s’est retourné ajoutant «Et je dis pas ça parce que le caca est noir!». D’abord choquée, je suis allée à sa recherche et lui ai demandé des explications

Je conçois totalement le fait qu’on puisse ne pas être d’accord avec moi mais les injures publiques et les menaces c’est non. Que cette personne sache que je connais son visage, que je la retrouverai et que je porterai plainte.

Je n’ai pas posté la vidéo immédiatement, car j’étais très en colère, besoin de digérer. J’ai décidé de ne pas exposer son visage publiquement, car je connais les mécanismes du cyber-harcèlement pour les avoir subis maintes fois. Cette affaire se réglera devant la justice.

C’est arrivé alors que j’étais en interview pour un média étranger. Plusieurs témoins peuvent confirmer la scène et le son a été enregistré. Je remercie d’ailleurs particulièrement Guillaume, le JRI qui m’a accompagnée pour le retrouver, c’est lui qu’on entend dans la vidéo.

L’histoire ne raconte pas si Emmanuel Macron a pris le temps de téléphoner pendant plus d’une demi-heure à Rokhaya Diallo comme il l’avait fait pour Eric Zemmour. L’affaire est passée inaperçue dans les médias en plein contexte de lutte contre les violences policières et le racisme.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Climat. Au lieu des 0°C habituels, il a fait 30°C à Nizhnyaya Pesha (Sibérie)

Pierre Perret fait une musique pour dénoncer la gestion de l’épidémie de Covid-19