in ,

Retraites : la fille de Brigitte Macron épinglée pour son rôle d’avocate à la CFDT


Que ce monde est petit. A l’heure où Laurent Berger fête comme une victoire le retrait provisoire de l’âge pivot à 64 ans, les internautes ont découvert que la fille de Brigitte Macron était avocate à la CFDT.

Sur le site Grands-avocats, des internautes se sont rendu compte que Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, joue un rôle à la CFDT.

« Avocate généraliste, spécialisée en conseil et contentieux pour le cabinet Opal’Juris aux côtés de Stanislas Duhamel, Tiphaine Auzière est également défenseur syndical à la CFDT », mentionne la fiche de présentation de l’avocate sur le site.

Depuis plusieurs semaines, nombreux sont ceux qui ont critiqué le rôle de la CFDT dans cette bataille syndicale. Pour beaucoup, la CFDT est entrée dans le conflit social pour mieux le diviser dès les premières annonces « de conciliation » du gouvernement. Et c’est exactement ce qui s’est produit.

Le retrait provisoire de l’âge pivot de la réforme des retraites a permis à Laurent Berger d’évoquer une  » victoire ». Il a salué  » le retrait de l’âge pivot du projet de loi », qui « marque la volonté de compromis du gouvernement ». Une manière de participer à la diabolisation des autres syndicats comme la CGT ou Sud Rail qui sont accusés d’être trop radicaux.

 » Édouard Philippe faisant semblant de reculer sur un âge pivot qu’il savait par avance inapplicable et L. Berger qui s’en félicite, c’est une mascarade qui ne trompe personne. En revanche, T. Auzière, fille de B. Macron, avocate de la CFDT, c’est à hurler de rire », écrit un habitué de Twitter. 

Pour l’instant, ni la CFDT ni Tiphaine Auzière ont réagi après ces révélations compromettantes pour un pouvoir constamment accusé de conflit d’intérêts et une CFDT affaiblie par les choix de son président. Du côté de ses membres, nombreux sont ceux qui ont annoncé sur les réseaux sociaux qu’ils continueront la grève et qu’ils ne voteront plus pour ce syndicat lors des prochaines élections syndicales.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire
  1. Vous n’avez pas publié les réactions et commentaires sur cette info. Il apparaît que dans le cadre des ses études d’avocat, durant 6 mois, en 2008-2009, Typhaine Auzière a fait un stage auprès d’un département de la CFDT.(informatique, pub) et dans ce cadre à assisté des salariés devant le tribunal des prudhommes. Macron était déjà Président en 2008 ? Me rappelle pas.

Un ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’alerte concernant l’incident à la centrale nucléaire de Pickering a été envoyée « par erreur » à la population

Syrie : Brut a pénétré dans les prisons où sont détenus les combattants de Daesh