in ,

VIDEO. La gendarmerie intervient et matraque les participants d’une rave party près d’Orléans


Dans l’Ouest du Loiret, non loin de Lailly-en-Val se déroulait une rave party ce samedi 26 septembre ayant rassemblé entre 400 et 500 participants. La gendarmerie a fini par confisquer la sono aux organisateurs en raison du non-respect des règles sanitaires.

La fête organisée en plein air sans autorisation avait lieu sur un terrain agricole à proximité du lieu-dit « Monçay ». La Préfecture du Loiret a estimé que les mesures sanitaires n’étaient pas respectées et a donc fait appel aux forces de l’ordre pour mettre fin à l’évènement.

Vers 19h30, les gendarmes ont saisi le matériel de sonorisation et ont mis en place des contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants. Des vidéos filmées par les participants montrent les forces de l’ordre frapper et gazer les personnes présentes sur les lieux de la fête.

VOIR AUSSI : Un restaurateur assure que des patrons de banques ont été informés sur un reconfinement en octobre

VOIR AUSSI : « Fiable à presque 100% » : l’aéroport d’Helsinki utilise des chiens renifleurs pour détecter le Covid

VOIR AUSSI : VIDEO. Jean Castex avoue qu’il n’a pas téléchargé l’application StopCovid

Likez notre page facebook!


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Selon le professeur Megarbane, « l’hypothèse » du confinement « est sur la table, il ne faut pas se voiler la face »

En Angleterre, la fermeture des bars à 22 heures provoque des « fêtes de rues spontanées »