in ,

VIDEO. Une maman interpellée violemment par la gendarmerie pour avoir défendu sa fille qui portait mal son masque

Une mère de famille a été menottée de force par les gendarmes à Lassalle (30) après avoir “défendu sa fille de 13 ans qui portait le masque sous le nez”. La vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a déjà été vue plus de 359 000 fois.

Ce lundi, lors du marché de Lassalle, un village de 1000 habitants dans le Gard, des gendarmes s’en sont pris à une jeune fille qui avait son masque sous le nez. Suite à une altercation avec sa mère, cette dernière a été mise au sol, menottée, traînée sur plusieurs mètres et amenée au commissariat.

Un des gendarmes présents lors des faits a refusé de donner son RIO, numéro attribué à un agent de police, obligé de le porter afin d’être identifiable.

Projet de loi de sécurité globale

Le Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est décidé à donner aux syndicats de police ce qu’ils réclament depuis des années : la fin de la diffusion des vidéos de violences policières sur les réseaux sociaux.

Le projet de loi de sécurité globale proposé par La République en marche (LREM) à l’Assemblée Nationale permettra d’interdire la diffusion des violences policières sur les réseaux sociaux. Pour les militants des droits de l’Homme, il s’agit de cacher les abus des forces de l’ordre.

LIRE AUSSI : Gérald Darmanin annonce l’interdiction prochaine de diffuser les violences policières sur les réseaux sociaux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Jeff Bezos (Amazon) gagne le salaire moyen à vie d’un homme en 5,56 secondes

    Darmanin veut forcer les journalistes à se “rapprocher de la Préfecture” avant de couvrir une manifestation