in ,

Une citoyenne en colère : « Vous n’êtes pas la police, la vraie police protège le peuple !»


Des centaines de gilets jaunes sont sortis dans les grandes villes de France alors que les manifestations sont toujours interdites dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

De Montpellier à Toulouse en passant par Lyon, Nantes et Paris, des centaines de manifestants ont renoué avec les rassemblements gilets jaunes quelques jours après la fin du confinement.

Les policiers ont constamment verbalisés les manifestants dans les différents centre-villes dès que les groupes dépassaient dix personnes.

«Il y a sanction pour tous les rassemblements de plus de dix personnes», avait rappelé dans la matinée le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, en déplacement à Veules-les-Roses (Seine-Maritime).

 A Montpellier, plusieurs manifestants ont été interpellés. Une vidéo filmée par un média local montre une femme frappée par un policier.

«Je suis révolté. La répression est toujours là, mais nous aussi. Il faudra compter avec nous ces prochaines semaines», a protesté Jean-Jacques, 52 ans, «gilet jaune» de la première heure.

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les scientifiques alertent sur la multiplication des vagues mortelles de chaleur humide

En Belgique, les soignants tournent le dos à la Première ministre et font le buzz