in ,

Manifestation contre la loi de “Sécurité Globale” : les gendarmes enlèvent leur casque

Ce samedi 21 novembre se tenait partout en France des manifestations contre la loi de Sécurité Globale proposée par La République en Marche. A Paris, les gendarmes ont décidé d’enlever leur masque face aux manifestants. Tout un symbole alors que le Ministère de l’Intérieur est accusé de vouloir interdire la diffusion sur les réseaux sociaux de violences policières.

Sur la vidéo postée sur Twitter, on peut voir une jeune femme en colère crier sur les gendarmes.

“On est là pacifiquement. Vous devriez avoir honte. On a vingt ans ! Remettez vous en question ! Vous devriez avoir honte !”, s’écrit la manifestante devant une colonne de gendarmes.

Quelques secondes après son départ, les gendarmes décident d’enlever leur casque. Ce geste symbolique, preuve de leur volonté d’apaisement, est rapidement compris par les manifestants qui applaudissent les forces de l’ordre. A quelques mètres, les policiers n’en feront pas autant…

LIRE AUSSI : 85% des Français craignent “une explosion sociale” dans les prochains mois

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    En plein confinement, les chasseurs diffusent leur dernier “trophée” et provoquent la colère des internautes

    Mobileye et la RATP travaillent sur des taxis-robots autonomes à Paris