in , , ,

Évacuation de militants du climat et de gilets jaunes devant un entrepôt Amazon #BlockFriday


Des militants du climat et des gilets jaunes bloquent l’entrepôt Amazon de Bretigny-sur-Orge dans l’Essone. A la veille du Black Friday, les associations qui luttent contre la surconsommation et la pollution ont décidé de réaliser plusieurs actions symboliques contre Amazon.

Une centaine de militants sont actuellement devant l’entrepôt et bloquent son accès. Sur les pancartes, on peut lire :  «Amazon: pour le climat, pour l’emploi, stop expansion, stop surproduction». Les forces de l’ordre ont commencé à intervenir.

Depuis deux semaines, les militants du climat organisent des campagnes de prévention sur les dangers de la surconsommation du « black friday ». Cette nouvelle occupation est organisée par les Amis de la Terre, d’ANV-COP21
et des habitants parfois munis de gilets jaunes, luttant pour le climat et la justice sociale.

Amazon est accusé de polluer à cause de ses millions de livraisons chaque jour, d’importations gigantesques de produits chinois, de participer à la surproduction d’objets qui sont en partie détruits malgré leur état neuf et la création d’emplois précaires.

Récemment une étude a également montré que, contrairement à ce que l’on peut croire, la création d’un entrepôt Amazon dans une zone provoque une perte de l’emploi notamment à cause de la destruction des entreprises locales. Le dumping social, la chute des prix, la création d’emplois précaires ne fait que participer à la chute de la qualité de vie des français.

La maire Hélène Burgat de Mondeville, près de Caen, a expliqué sur LCI pourquoi elle avait refusé qu’un entrepôt Amazon s’installe dans sa ville.


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Un ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

arrêt maladie français travail

Précarité : de nombreux français vont travailler malgré un arrêt maladie (enquête)

Irak : après l’incendie du consulat d’Iran à Najaf, l’armée tue 15 civils