in ,

Donald Trump défend l’adolescent qui a tué deux manifestants Black Lives Matter


Le président Donald Trump a suggéré lundi que l’adolescent de 17 ans accusé d’avoir tué deux personnes lors des manifestations à Kenosha, dans le Wisconsin, aurait pu agir en légitime défense.

“Vous avez vu la même vidéo que moi, et il essayait de s’éloigner d’eux”, a déclaré Trump lors d’un point de presse à la Maison Blanche.

Kyle Rittenhouse, un habitant de l’Illinois, a été arrêté la semaine dernière après que deux personnes ont été tuées lors d’une manifestation à la suite d’un énième bavure policière contre un citoyen afro-américain.

Rittenhouse fait face à des accusations, notamment d’homicide intentionnel au premier degré et d’homicide involontaire au premier degré. Les vidéos montrant la fusillade ont été largement diffusées sur les réseaux sociaux.

“Il est tombé et ensuite ils l’ont très violemment attaqué et c’est quelque chose que nous examinons en ce moment et qui fait l’objet d’une enquête”, a déclaré Trump lors du briefing de lundi soir.

«Je suppose qu’il était vraiment en danger. Il aurait probablement été tué», a déclaré le président américain.

Donald Trump a également refusé de condamner ses partisans violents qui réalisent des contre-manifestations qui parfois provoquent des affrontements.

«Je crois comprendre qu’il y avait un grand nombre de personnes qui étaient des partisans, mais c’était une manifestation pacifique», a-t-il déclaré à propos des manifestants pro-Trump à Portland.

Un membre d’un groupe d’extrême droite a été tué samedi soir après plusieurs heures de tensions entre partisans du Président et militants antiracistes.

Donald Trump doit visiter Kenosha mardi mais ne rencontrera pas Jacob Blake ou sa famille. Le président américain est bien décidé à maintenir sa ligne quitte à soutenir des groupes armés radicaux et diviser un peu plus la population.

LIRE AUSSI : Le plus haut général américain assure que l’armée ne s’opposera pas à Donald Trump même s’il conteste les résultats électoraux

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

enfants coronavirus etats-unis

COVID-19 : hausse des hospitalisations et des contaminations chez les enfants aux Etats-Unis

Nouvelle flambée de tensions entre la Chine et l’Inde, New Delhi installera un système de missiles le long de la frontière