in ,

Deux policiers frappent violemment au sol un manifestant avant de prendre la fuite


La grève du 5 décembre a mobilisé plus d’un million de français dans les rues. A Lyon, Caen ou encore Paris, de simples citoyens comme des journalistes indépendants ont commencé à filmer et poster sur les réseaux sociaux des violences policières contre les manifestants.

Sur le réseau social Twitter, le hashtag #ViolencesPolicieres est déjà extrêmement commenté par les internautes comme les politiques. Les images sont violentes et dévoilent un peu plus les méthodes des forces de l’ordre.

Le journaliste indépendant NnoMan a publié une vidéo où l’on peut voir deux policiers frapper violemment un manifestant à terre avant de prendre la fuite. Les internautes sont choqués par la violence des coups sur un homme qui n’a même pas été interpellé par la suite.

Interrogé par le journal Libération, le propriétaire des images explique ne pas avoir compris la situation qu’il a indiqué « confuse ».

« Au moment où les affrontements ont commencé, des gens ont ouvert une porte cochère et se sont réfugiés dans un immeuble. Là le gars a dû tomber car je me suis retourné il était à terre, je ne l’ai pas vu tomber, raconte le photographe NnoMan à CheckNews. Il s’est fait tabasser, et quand les policiers sont partis, il s’est relevé et est parti en courant. Donc je ne sais pas ce qu’il est devenu.»


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Au Népal a lieu actuellement le plus grand massacre de masse d’animaux au monde

À cause du réchauffement climatique, ces ours sont contraints de se nourrir dans un village