in ,

VIDEO. Des restaurateurs marseillais appellent à la désobéissance civile et huent le nom d’Olivier Véran


La colère gronde dans la Cité phocéenne après la décision du Ministère de la Santé de fermer tous les restaurants et bars de la ville. Les propriétaires de ces établissements se sont donnés rendez-vous au Tribunal de Commerce de Marseille pour protester.

Les manifestants, qui portent tous un masque, ont dénoncé la fermeture de leur établissement. Le nom d’Olivier Véran, ministre de la Santé, est hué par la foule alors qu’il est attendu cet après-midi à Marseille.

Certains manifestants appellent même à désobéir aux injonctions du Ministère de la Santé et scandent « on reste ouverts ! » ou encore « on veut travailler ».

La première vague a déjà fortement impacté les commerçants, cafetiers et restaurateurs qui ne peuvent plus se permettre de fermer une seconde fois.

Les habitants de la ville accusent le gouvernement de pénaliser les commerçants et de ne pas avoir pris les mesures adéquates après la première vague. Les frontières étant fermées, il est certains que les touristes français allaient se rendre en masse sur la Côte-d’Azur. Il était facile de prévoir une hausse massive des contaminations dans les grandes métropoles de la Méditerranée. Pourtant, rien n’a été fait ni prévu au grand dam des propriétaires de bars et cafés qui vont payer le manque d’investissement pour la santé publique.

LIRE AUSSI : La maire de Marseille évoque le risque d’une révolte suite aux nouvelles mesures sanitaires

Likez notre page facebook!


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO. Jean Castex avoue qu’il n’a pas téléchargé l’application StopCovid

Les Etats-Unis admettent que les photos de reconnaissance faciale des voyageurs ont été piratées et publiées sur le Dark Web