in , ,

A l’hôpital, les soignants choqués par les nouvelles blouses qui se déchirent toutes seules


Le personnel soignant de l’hôpital de la Timone à Marseille a reçu les nouvelles blouses pour se protéger face au coronavirus. Problème, ces équipements de protection se déchirent extrêmement rapidement.

Le manque de moyen dans les hôpitaux continue de provoquer la colère des soignants qui n’ont même pas le matériel élémentaire pour se protéger. Cette nouvelle vidéo démontre l’amateurisme du gouvernement qui visiblement s’est précipité sur les sites de grossistes chinois pour faire des commandes sans même vérifier la qualité des articles reçus.

Le manque de préparation du Ministère de la Santé met directement en danger les soignants. Les blouses de protection, comme les masques, sont essentielles notamment pour les personnes qui sont en première ligne face à l’épidémie.

VOIR AUSSI : Les soignants réclament des masques, la supérieure répond : “Vous croyez que j’ai que ça à faire ?!”

Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les soldats applaudissent leur commandant limogé après avoir lancé l’alerte sur la propagation du coronavirus dans son navire

Le volte-face de Karine Lacombe sur le port des masques