in ,

En Angleterre, la fermeture des bars à 22 heures provoque des « fêtes de rues spontanées »


La fermeture des bars en Angleterre n’a pas eu les effets escomptés. Les britanniques ont décidé de continuer à faire la fête dans les rues provoquant la colère des habitants.

Des foules de jeunes ont raillé et hué la police alors qu’ils essayaient de continuer à faire la fête après le couvre-feu à York. Le premier samedi soir depuis la fermeture générale dès 22 heures des pubs et bars du pays a été un fiasco. Dans plusieurs villes du pays, des scènes chaotiques ont été filmées montrant des fêtes de rue spontanées dans les centre-villes. 

Des témoins ont déclaré qu’il était à peine une minute après 22 heures lorsque la fête a éclaté. Avec tous les pubs fermant leurs portes en même temps en raison des restrictions relatives aux coronavirus, il y a eu un afflux de buveurs dans les rues.

A Liverpool, les images montrent des jeunes boire et continuer à faire la fête dans la rue. Un journaliste de la BBC a diffusé les images déjà vues plus d’un million de fois sur Twitter.

Un habitant de York a également filmé les rues pleines. Pour lui, il faut absolument mettre fin à la fermeture des bars dès 22 heures.

« Arrêtez le couvre-feu de 22 heures. York hier soir ».

Condamnation des habitants

Les résidents locaux sont en colère et condamnent ce comportement. A York, une habitant a déclaré : «Ils veulent juste aller en ville et boire. Il est si naïf de penser que les sanctions feront une différence quand ils sont ivres ».

Un autre témoin a appelé à l’utilisation de la reconnaissance faciale pour infliger des amendes aux participants de ces fêtes nocturnes.

« Ils devraient utiliser la reconnaissance faciale et infliger une amende à chacun d’entre eux. Si l’un d’entre eux est étudiant, il devrait être expulsé ».

Le couvre feu critiqué

Des questions ont été soulevées sur l’efficacité du couvre-feu après qu’il a conduit à des rassemblements de masse dans les rues du pays au cours du premier week-end de mise en place.

 Bien que la police de Liverpool ait déclaré que les fêtards s’étaient dispersés lorsqu’on leur avait ordonné de le faire, les images ont choqué le public. La vidéo devenue virale a été utilisée comme preuve que la fermeture des bars à 22 heures aggrave les choses.

Le Parlement a annoncé qu’il débattra des mesures cette semaine avec les politiciens censés évoquer les problèmes rencontrés. 

LIRE AUSSI : La gendarmerie intervient et matraque les participants d’une rave party près d’Orléans

LIRE AUSSI : Un restaurateur en colère à un député : « Il rigole ? Lui touche 6 000 euros par mois ! Profitez bien ! »

LIRE AUSSI : Etude américaine : 4 fois plus de risques d’être infecté du Covid-19 en fréquentant des bars

LIRE AUSSI : Des restaurateurs marseillais appellent à la désobéissance civile et huent le nom d’Olivier Véran

Likez notre page facebook!


Écrit par La Rédaction Issues

Retrouvez Issues.fr sur les réseaux sociaux et sa chaîne Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO. La gendarmerie intervient et matraque les participants d’une rave party près d’Orléans

Dominique Bourg : « La 5G est une catastrophe environnementale ! » | VIDEO